Ecran buissonnier

L’association CINEVASION présente : L’ECRAN BUISSONNIER
Une

«L’écran buissonnier» vous propose, depuis déjà quelques années,  de découvrir un cinéma tout particulièrement destiné aux enfants et  aux familles. Nous souhaitons toujours, à travers cette vaste sélection,  vous présenter un cinéma de qualité.
Des dessins animés d’origines et de cultures différentes (France, Allemagne, République tchèque, Lettonie…), des réalisations d’une grande liberté graphique (travail numérique, pâte à modeler, marionnettes …), des histoires enrichissantes et variées (amours, amitiés, drames …). Nous espérons que le cinéma de «L’écran buissonnier» aidera les enfants dans leur formation, qu’il éveillera leur curiosité, qu’il affûtera leur réflexion, qu’il sera source de questionnement. Souhaitons que ces films, destinés à être vus en classe, en centre de loisirs, en famille, avec les aînés ou seul quand on est plmontfoyus grand, soient l’occasion d’échanges, de discussions, de souvenirs heureux et aussi, tout simplement, de plaisir. Bon cinéma à vous tous !

Ces 12 films seront programmés à partir de septembre 2016 dans les salles de cinéma participantes. Pour vos séances dans le temps scolaire, mettez-vous directement en contact avec le responsable de votre salle. 

Promenons-nous avec les petits loups
France – 45mn – Animation d’Anna Levinson et Borja Guerrero. A partir de 2/3 ans
Le grand méchant loup est-il vraiment si grand et si méchant ? Avez-vous déjà entendu l’histoire du loup-danseur ou celle du papa-loup ? Six contes animés, plein d’humour et de surprises pour découvrir le loup sous toutes ses facettes… De quoi chasser la peur du loup !

CHOUETTE… UN NOUVEL AMI ! 
Iran, Belgique – 40 mn – Animation de Gholamreza Kazzazi, Behzad Farahat. A partir de 4/5 ans
Il est des moments dans la vie où l’on se sent bien seul. Et puis tout à coup, au détour d’un chemin, une rencontre ! Alors à nouveau, tout nous semble beau…
6 histoires courtes pour nous conter la joie de trouver un ami.
L’ensemble fait la part belle à l’amitié et révèle le dynamisme de l’animation iranienne, dont la plupart des films sont issus. (Télérama)

La Chouette entre veille et sommeil
Belgique – 40mn – Animation d’Arnaud Demuynck et Frits Standaert. A partir de 2/3 ans
Laissez-vous bercer par la Chouette du cinéma venue vous conter d’étonnantes histoires à la frontière du rêve et de la réalité. Vie nocturne entre voisins, bisou du soir, vision onirique… autant de thématiques qui toucheront les enfants comme les parents.
Cinq courts-métrages à la frontière du rêve et de la réalité.
Animés avec soin, en dessin animé sur ordinateur ou en papier découpé, ces petits films séduiront les enfants mais aussi leurs parents. (La Croix)

L’ensemble formant un programme de 40’ flattant l’imagination vagabonde. Les uns et les autres – drôles, futés, inventifs, ni puérils ni pleurnichards, tendres mais pas mièvres – évoquent autant les grandes heures de Disney que les divins maîtres de l’animation russe et polonaise. (La Voix du Nord)
Ce programme fait la part belle à des films subtils aux styles variés, aux histoires du jour et de la nuit, entre rêve et réalité. (Les Fiches du Cinéma)
Séduisante collection de courts métrages d’animation, qui rappelle à quel point le monde de l’enfance et celui des animaux sont liés. (Télérama)

Les Nouvelles aventures de Pat et Mat
République tchèque – 40mn – Animation de Marek Beneš.
Pat et Mat sont deux amis inséparables qui partagent une passion commune pour le bricolage. Tous deux déploient toute leur énergie et surtout leur imagination pour cela : mais attention aux nombreux rebondissements et cascades !
Les deux inséparables bricoleur sont encore des idées à la pelle pour améliorer leur quotidien. Un brin gaffeurs, mais surtout très marteaux, ils nous font toujours autant rire dans cette nouvelle sélection de courts métrages.

Wallace & Gromit : Les Inventuriers
Royaume-Uni – 55mn – Animation de Nick Park. A partir de 4/5 ans
Retrouvez les deux premiers volets des folles aventures de Wallace, l’inventeur farfelu et tête en l’air, et son chien Gromit. Le duo le plus connu des studios Aardman voyage sur la Lune dans « Une grande excursion » (1989) puis héberge un locataire un peu particulier dans le court-métrage oscarisé « Un mauvais pantalon » (1993).
Contenu du programme:
Morph: Selfie
Durée : 1mn30
Réalisation: Merlin Crossingham
Une grande excursion
Durée: 23mn
Réalisation: Nick Park
Un mauvais pantalon
Durée: 29 mn
Réalisation: Nick Park

L’art de la pâte à modeler animée y atteint ici la perfection. (Télérama)
A consommer à n’importe quel âge. (Ouest France)
Nick Park a changé le monde de l’animation pour toujours avec Wallace et Gromit. (20 Minutes)
Un condensé de charme et de cocasserie. (L’Humanité)
Trois courts-métrages d’animation à l’humour bon enfant, un poil surréaliste, parfaitement déjantés. On adore. (Le Nouvel Observateur)

Apollinaire 13 films-poèmes
France – 40mn – Animation de Auguste Guichot, Hugo de Faucompret. A partir de 8/9 ans
La collection « En sortant de l’école » poursuit sa route hors des sentiers battus. Portée par la vision artistique de 14 jeunes réalisateurs tout juste diplômés, elle prend la main des spectateurs pour un petit voyage en poésie buissonnière… Après avoir rendu hommage à deux poètes surréalistes, Jacques Prévert (En Sortant de l’école en 2014) et Robert Desnos (Le
Salsifis du Bengale et autres poèmes de Robert Desnos en 2015), la troisième saison navigue de nouveau dans le XXème siècle pour mettre en lumière les poèmes de celui qui inventa le mot «surréalisme» : Guillaume Apollinaire.

La grande course au fromage
Norvège – 1h15 – Animation de Rasmus A. Sivertsen. A partir de 5/6 ans
Quand Solan découvre l’ancienne tradition de course au fromage opposant son village natal au village voisin, il voit l’occasion de montrer à tous qu’il est un vrai champion.
Emporté par son enthousiasme, il n’hésite pas à parier sur la victoire de son équipe, ni à mettre en jeu la maison de son ami Féodor. Un prix que rêverait de gagner son adversaire, M. Grigoux, directeur de la laiterie du village rival… Avec Ludvig et Féodor dans son équipe, Solan est sûr de remporter la course ! Pourtant sa confiance vacille quand M. Grigoux présente ses partenaires : un gorille brutal et un comédien farfelu… Comment expliquer à Féodor que leur maison est en jeu ? Un seule solution, les amis doivent à tout prix remporter la course !
Après « De la neige pour Noël », un nouveau film adapté de l’univers de Kjell Aukrust, auteur et illustrateur norvégien.
Une aventure fantasque et originale pleine de rebondissements, à laquelle l’animation traditionnelle en image par image donne une expressivité délicieuse. (Le Monde)

Des personnages qui font partie de la culture norvégienne, mais suffisamment universels et sympathiques pour que toutes les têtes blondes, et pas seulement scandinaves, s’y retrouvent. (Le Dauphiné Libéré)
Ce charmant dessin animé norvégien, réalisé en stop motion, a tout pour plaire. Son atmosphère bienveillante. La drôlerie de ses dialogues. Mais plus encore sa morale salutaire (…). (Télérama)
La beauté d’une animation ancestrale au cœur de paysages de conte norvégien. Un programme de Noël charmant. (aVoir-aLire.com)

Monsieur Bout-de-Bois
Royaume-Uni – 40mn – Animation de Daniel Snaddon et Jeroen Jaspaert.
Monsieur Bout-de-Bois mène une vie paisible dans son arbre familial avec Madame Bout-de-Bois et leurs trois enfants. Lors de son footing matinal, il se fait attraper par un chien qui le prend pour un vulgaire bâton. Commence alors pour Monsieur Bout-de-Bois une série d’aventures qui l’entraîneront bien loin de chez lui…

En avant-programme:

LA CHENILLE ET LA POULE de Michela Donini et Katya Rinaldi
Italie – 2013 – 10 minutes – Sans dialogue
La poule et la chenille sont amies. Mais le temps est venu de se dire au revoir, de laisser le temps faire son œuvre…

PIK PIK PIK de Dimitry Vysotskiy
Russie – 2014 – 4 minutes – Sans dialogue
Des fourmis marchent sur les arbres, en colonne et en rythmes syncopés. Le pivert Pic-Pic au plumage coloré adore les picorer. Mais les coups de hache du bûcheron menacent d’interrompre cette symphonie…

Après l’énorme succès du « Gruffalo » et « La Sorcière dans les airs », une nouvelle adaptation d’un album de Julia Donaldson et Axel Scheffler.

Ma vie de courgette
Suisse – 1h05 – Animation de Claude Barras. A partir de 8/9 ans
Courgette n’a rien d’un légume, c’est un vaillant petit garçon. Il croit qu’il est seul au monde quand il perd sa mère. Mais c’est sans compter sur les rencontres qu’il va faire dans sa nouvelle vie au foyer pour enfants. Simon, Ahmed, Jujube, Alice et Béatrice : ils ont tous leurs histoires et elles sont aussi dures qu’ils sont tendres. Et puis il y a cette fille, Camille. Quand on a 10 ans, avoir une bande de copains, tomber amoureux, il y en a des choses à découvrir et à apprendre. Et pourquoi pas même, être heureux.
Le film de Claude Barras dure à peine plus d’une heure et c’est un grand film : entre la poésie intimiste d’un Tim Burton et la force sociale d’un Ken Loach en herbe, il serre le cœur et donne de l’espoir. (Télérama)
Un film en stop-motion français qui rivalise avec les meilleurs du genre américains, c’est possible. La preuve. (Première)
Une pépite pleine de tendresse et de mélancolie, résolument optimiste. (Le Journal du Dimanche)
Un film sur l’enfance audacieux par son écriture et son esthétique. (Studio Cinélive)

Julius et le Père Noël
Danemark – 1h15 – Animation de Jacob Ley. A partir de 4/5 ans
Julius, 8 ans, est fasciné par Noël, son univers merveilleux, ses chants et ses lumières scintillantes… Bien que les autres pensionnaires de l’orphelinat essaient de lui démontrer que le Père Noël n’existe pas, Julius reste persuadé du contraire. D’ailleurs sa boite magique va l’emporter dans un monde où il devra secourir cet homme à la barbe blanche…
Après « L’Ours Montagne » et « À la poursuite du Roi Plume », la dernière production de Copenhagen Bombay.
Une aventure magique et bourrée de jolies trouvailles. (Studio Cinélive)
L’objectif est atteint. Si le scénario se plaît à emprunter une voie tortueuse, le graphisme et les couleurs enchantent l’œil. Les aventures de l’intrépide Julius tiennent les petits en haleine jusqu’à l’heureux dénouement. (Le Figaro)

Quête initiatique et conte de Noël mêlés, ces aventures d’un petit orphelin offrent un suspense bien mené et des personnages complexes. Les techniques d’animation variées – pâte à modeler, stop motion, découpages -, finement mêlées à un doigt de digital, donnent un superbe rendu visuel. (Les Fiches du Cinéma)


Le secret de la fleur de Noël
Danemark, Norvège – 35mn – Animation sans dialoges d’Endre Skandfer et Jacob Ley  – A partir de 4/5 ans
Un programme de 2 courts-métrages d’animation
Dunder
C’est un jour parfait pour une bataille de boules de neige, Bulder et Modica s’en donnent à coeur joie ! Lex se fiche des batailles de neige, il ne veut pas jouer. Ce qu’il veut, c’est observer les flocons. Quand Modica le rejoint en abandonnant Bulder, le petit monstre délaissé se vexe et décide de leur jouer une mauvaise farce, qu’il va bientôt regretter…
Le court-métrage narre les aventures de trois amis aux prises avec la jalousie, la peur d’être exclu et la joie d’être ensemble. L’histoire, incarnée par de petits monstres colorés, offre une représentation sensible de la complexité des sentiments propres à l’enfance.
Le Secret de la Fleur glacée
Bobino vit avec son excentrique grand-père au pays des petits pois. Grand-père est adoré par les petits pois à qui il offre de grands spectacles de magie. Bobino voudrait devenir magicien, lui aussi. Mais pour cela, il lui faudra partir en quête de la Fleur de Glace, découvrir le secret de cette baguette magique et, surtout, il devra montrer à grand-père et aux petits-pois ses talents et son courage.
Le Secret de la Fleur de Glace est un conte initiatique moderne. Dans un monde merveilleux où pousse un arbre à câlins et où vit un coléreux Roi Pruneau, Bobino va devoir trouver sa place.

Les P’tits explorateurs
France – 50mn – Animation de Stéphane Piera. A partir de 4/5 ans
Jo, un enfant sourd et solitaire, voit sa vie transformée par Clé à molette, un adorable robot tombé tout droit du ciel… Grâce à une seule rencontre, les héros de ces quatre histoires touchantes vont devenir les petits explorateurs d’un monde à découvrir et à aimer !
Chemin d’eau pour un poisson (8mn)
Réalisation: Mercedes Marro
Le renard minuscule (8mn)
Réalisation: Sylwia Szkiladz et Aline Quertain
La cage (6mn)
Réalisation: Loïc Bruyère
Clé à molette et Jo (28mn)
Réalisation: Stéphane Piera