Ciné-débat "12 jours"

 Dimanche 4 février à 18h

Le cinéma de Raymond Depardon par notre ami Pierre Vilar, Maître de conférences à l’UFR pluridisciplinaire de Bayonne (UPPA), enseigne la littérature, l’histoire de l’art et l’histoire du cinéma.

12 jours
France – 1h25 – Documentaire de Raymond Depardon.
Avant 12 jours, les personnes hospitalisées en psychiatrie sans leur consentement sont présentées en audience, d’un côté un juge, de l’autre un patient, entre eux naît un dialogue sur le sens du mot liberté et de la vie.
Des instantanés d’une humanité bouleversante. (Femme Actuelle)
Grand film sur l’enfermement, la relativité de la folie et les limites de la justice, « 12 jours » pose ces questions (entre autres) et ne s’oublie pas de sitôt après avoir été vu. Un documentaire d’utilité publique. (Marianne)
Au-delà de son sujet passionnant, c’est l’un des plus beaux films de l’année. (Première)
Si une rétrospective de films était organisée sur le thème de la folie, 12 jours y aurait une place de choix, quelque part entre Vol au-dessus d’un nid de coucou et Shock Corridor. (aVoir-aLire.com)
Depardon ne distribue pas bons ou mauvais points. Il fait rimer respect et compassion avec une humanité qui, une fois encore, force le respect. (Studio Ciné Live)