En images

Publicité

A l’heure des souvenirs

Synopsis

follow Dans son magasin de photographie de Londres, Tony Webster mène une existence tranquille. Sa vie est bousculée lorsque la mère de Veronica Ford, son premier amour, lui fait un étonnant legs : le journal intime d’Adrian Finn, son meilleur ami du lycée. Replongé dans le passé, Tony va être confronté aux secrets les plus enfouis de sa jeunesse. Les souvenirs sont-ils le pur reflet de la réalité ou autant d’histoires que nous nous sommes racontées ?

http://www.lamed-vav.com/?v=taking-doxycycline-with-accutane

Commentaires

go here Une jolie adaptation du best-seller de Julian Barnes par le réalisateur de The Lunch Box. (Femme Actuelle)

what painkillers can you take with zithromax

source site A l’heure des souvenirs séduit par la finesse de son regard sur deux âges de la vie. Il capte avec justesse la jeunesse, son arrogance et ses illusions. (La Croix)

see Nostalgique, pimenté d’humour british, le film met en scène avec beaucoup de tendresse un personnage très attachant. (Le Parisien)

what dose of bactrim for bronchitis Jim Broadbent est excellent en homme déstabilisé par un passé resurgissant au fil des flash-backs. Un portrait touchant, emprunt d’humanité. (Les Fiches du Cinéma)

Bande-annonce


A l’heure des souvenirs
here A l’heure des souvenirs Bande-annonce VO