En images

Brightburn, l’enfant du mal

Nationalité : États-Unis
Date de sortie en salle : 26/06/2019
Durée : 1h30
Réalisateur : David Yarovesky
Acteurs : Elizabeth Banks, David Denman, Jackson A. Dunn...
Public : Interdit au moins de 12 ans
Genre : Epouvante - Horreur

Synopsis

Tori Breyer a perdu tout espoir de devenir mère un jour, quand arrive dans sa vie un mystérieux bébé. Le petit Brandon est tout ce dont elle et son mari, Kyle, ont toujours rêvé : c’est un petit garçon éveillé, doué et curieux de tout. Mais à l’approche de la puberté, quelque chose d’aussi puissant que sinistre se manifeste chez lui. Tori nourrit bientôt d’atroces doutes sur son fils. Désormais, Brandon n’agit plus que pour satisfaire ses terribles besoins, et même ses proches sont en grave danger alors que l’enfant miraculeux se transforme en un redoutable prédateur qui se déchaîne sur leur petite ville sans histoire…

Commentaires

Le démarrage est un peu mou, et les ficelles attendues, mais dès qu’il commence à lâcher la bête, « Brightburn : L’Enfant du mal » devient un pur petit plaisir diabolique. Et il y a suffisamment de scènes réussies, d’idées amusantes et de cruauté pour ne pas avoir envie d’y résister. (Ecran Large)

Produit par James Gunn, le film s’installe dans un registre inédit et convaincant, mêlant super-héros et horreur. Attention aux sursauts et à l’hémoglobine. (Le Figaro)

Un scénario original, qui renverse les habituelles situations du film d’épouvante et qui met en scène un enfant carrément épouvantable. Et de fait, l’épouvante est au rendez-vous…(Le Dauphiné Libéré)